Pour le Groupe Famib, les systèmes classiques gagnent en flexibilité et en accessibilité sociale et géographique, en renouant avec la continuité de l’éducation et de la formation ainsi garantie.

Toutefois, reconnaît-on au sein de Famib Group, l’innovation ainsi proposée reste « tributaire d’infrastructures technologiques à la fois adaptées et adéquates, seul gage d’efficacité pour en faire un instrument de réduction du gap en matière de formation de qualité pour les métiers d’aujourd’hui et de l’avenir ». Si le Groupe se défend de « remettre en cause la valeur des enseignants » du système formel classique, il note cependant que « ces derniers doivent être formés aux techniques pédagogiques innovantes utilisant les outils digitaux » offerts par les nouvelles technologies numériques.